Les troubles cognitifs


 

Les fonctions cognitives correspondent à l’ensemble des habiletés gérées par le cerveau (perception, attention, mémoire, langage…).

Lorsque qu’une ou plusieurs de ces fonctions manquent d’efficacité, on parle de troubles cognitifs.

Les  troubles  cognitifs  engendrent  des  limitations  (en  termes  de  quantité  ou  de  qualité)  dans les activités de la vie quotidienne ( telles que lire, écrire, faire des commissions ou se rendre dans une salle de spectacle).

Pour ces personnes, la limitation de ces activités entraîne généralement une exclusion sociale et, par conséquent, une diminution du  bien-être  moral.  Les  origines  de  ces  dysfonctionnements  sont  diverses.

En fonction de l’intensité des difficultés, ces personnes peuvent se trouver en situation de handicap cognitif.

 

On  distingue généralement :

 

– Les troubles développementaux

Les  troubles  cognitifs  développementaux sont  généralement  dus  à  une  maturation  cérébrale atypique  et  entraînent  des  retards  dans  l’acquisition  de  certaines  compétences. Dans les troubles développementaux, on retrouve notamment :

 

– Les troubles acquis

Les  troubles  cognitifs  acquis  font  suite  à  une  détérioration  du  fonctionnement  cérébral malgré un développement et une maturation cérébrale normaux. Ils peuvent avoir pour origine un dysfonctionnement cérébral :

 

– Les potentiels hors normes

Ces « modes de fonctionnement particuliers » peuvent également gêner la vie quotidienne:

Coridys accueille toute personne présentant des  troubles cognitifs, sans limite d’âge.

Les  accompagnements  proposés  par  Coridys  s’adressent  donc aux  enfants  comme  aux adultes en demande de compréhension et d’aide pragmatique pour compenser leurs difficultés en vie  quotidienne. Coridys  propose  également  d’apporter  une  aide  aux  aidants  naturels (parents et proches) en leur permettant de mieux comprendre les troubles de leur proche et de leur proposer des solutions d’accompagnement adaptées.