Handicap et compensation


handicap et compensation

Le handicap a des répercussions sur l’ensemble de la vie de la personne, tant dans sa vie personnelle et familiale, que dans sa vie sociale et dans sa vie professionnelle.

Ce que les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) doivent évaluer, ce n’est pas simplement une déficience (les troubles), mais une « situation de handicap ». Cela signifie qu’il faut comprendre comment la personne compense ses troubles et comment l’environnement est facilitateur ou pénalisant (limitation d’activité…) pour elle.
Ainsi, un bilan permet de mieux comprendre les troubles et de trouver les moyens palliatifs les plus adaptés à la personne afin de compenser la situation de handicap. Ces indications serviront, par exemple, à l’adaptation de la scolarité, du poste de travail ou du domicile.

Depuis le 1er janvier 2006, les anciennes CDES et COTOREP sont remplacées par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui siège à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Les MDPH dépendent des Conseils Généraux.

Sommaire

Guide des aménagements

Logiciels

Jeux sérieux-jeux éducatifs

La notion de handicap cognitif

Mais que font les pouvoirs publics français ?

Vos droits: le parcours du combattant